Ma vie sans sucre

03 juin 2015

weekend difficile

Trois jours après, je peux enfin avouer avoir succombé - en partie - aux multiples tentations du weekend.

Comment tenir sans sucre quand on mange à l'extérieur: chez des amis, avec la famille, etc?

C'est dur! Surtout quand il n'y a pas d'option sans, et quand l'offre se résume à du pain blanc ou des croissants au petit déjeuner, à un buffet de petit fours, farine blanche+beurre+fromage ou farine blanche+beurre+sucre. Donc j'ai mangé un peu de tout, mais le moins sucré possible. 

Pour tout avouer, je n'avais même pas envie de manger des gâteaux. Je me sentais frustrée de ne pas avoir accès à mes aliments fétiches. Pas d'amandes (sauf celles du baptême), pas de flocons d'avoine, pas de fruits et légumes bio, peu d'options végétariennes. Pas de tisanes exotiques (je déplore le manque d'imagination des bars français: en tisane, c'est toujours tilleul ou verveine...).

Depuis, j'ai repris le rythme. Mardi a été particulièrement difficile. Des fringales fréquentes et régulières. Mercredi (aujourd'hui), je suis une boule de nerfs...

Comme si j'étais habitée par une bête sauvage prête à dévorer.

Pourvu que la situation s'améliore...

 

Posté par flosophy à 23:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 mai 2015

troisième jour: tout va bien!

Fin de la troisième journée!

Le sevrage se poursuit sous le soleil!

Quelques moments difficiles - surtout après les repas et à l'heure du goûter mais j'ai trouvé un substitut de saison: les cerises. J'en mange une ou deux quand le manque arrive.

J'ai voulu tester le café sans sucre mais j'ai abandonné la tasse sur le comptoir après trois minuscules gorgées. Ce liquide est devenu beaucoup trop amer pour moi.

J'en profite pour partager ma recette de petit-déjeuner:

1 yaourt nature + 2 CS de flocons d'avoine + 1/2 banane en tranches fines + 3 amandes coupées en morceaux = un petit délice pour bien démarrer la matinée!

Demain, un autre challenge: dîner chez des amis... mais à chaque jour suffit sa peine;

Posté par flosophy à 23:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mai 2015

Premier jour = grand réussite!

Matin glorieux!

J'ai passé ma première journée sans sucre et sans flancher!

J'entame ma deuxième journée. Le plus dur est encore à faire: tenir sur la durée (et là, je pense forcément Ladurée...).

 

Posté par flosophy à 09:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mai 2015

Avant le jour J

Première étape pour ne pas rater ma première journée: préparer le terrain.

Prendre aujourd'hui les décisions de demain pour ne pas risquer l'échec.

Plan du jour:

1. Petit-déjeuner: 1 cuillère à soupe (CS) de flocons d'avoine avec une cuillère à soupe de fromage blancet quelques rondelles de bananes.

2. Après avoir déposé les enfants à l'école, je file à la Biocoop pour acheter quelques ingrédients indispensables: graines, oléagineux, légumineuses, céréales (sauf blé) et fruits de saison. 

3. Déjeuner: salade de tomates, 2 oeufs, courgettes cuisinées, et 3 CS de riz semi-complet. Une tisane épicée Yogi Tea après le repas pour finir sur une note sucrée.

4. Après-midi: paperasses et déclaration d'impôts...

5. Un fruit et quelques amandes à 16h pour ne pas craquer pendant le goûter des enfants.

6. Un dîner avec petite soupe et assiette veggie puis re-tisane.

 

Eléments proscrits: pas de confiture au petit-déjeuner, pas de sucre avec le café du matin (donc pas de café du matin!), pas de carré(s) de chocolat après les repas, pas de morceau(x) de brioche à 16h, pas de miel dans mon yaourt (pas de yaourt?), pas de petite douceur pour récompense.

Aliments autorisés: tout le reste. Du bio, du frais, du bon, du goûtu, du beau, du vivant!

Prête pour le défi de ma vie! 

Posté par flosophy à 22:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Demain, j'arrête le sucre!

Voici mon défi du siècle!

Je suis accro au sucre depuis 40 ans et j'en souffre.

Physiquement d'abord: beaucoup - trop - de kilos en trop, accumulés au fil des années et des périodes difficiles; des problèmes de dos récurrents et des tendinites à répétition - et l'impression d'avoir 70 ans depuis 10 ans; des problémes gastriques plutôt embarrassants et très inconfortables (vous allez tout savoir).

Psychiquement, le tableau n'est pas plus joli: épisodes dépressifs avec ou sans raison; sautes d'humeur; irritabilité. 

Je pourrais choisir de prendre des médicaments à vie pour régler tous ces problèmes. Mais tout médicament a des effets secondaires. De plus, ces béquilles chimiques ne soignent bien souvent que les symptômes.

Alors je choisis de m'occuper de la racine supposée du mal qui me ronge: ma consommation de sucre.

N'imaginez pas que je mange des bonbons à longueur de journée en avalant des litres de coca! Je ne me gave pas non plus de gâteaux et de biscuits du matin au soir. En revanche, je grignote des petits carrés de chocolat un peu tout le temps, je prends du sucre avec mon café, je finis les biscuits de mes enfants, je prends de la confiture sur mes tartines, du miel dans mes yaourts, et je m'autorise ainsi des petits plaisirs sucrés régulièrement pour me récompenser et me réconforter de vivre.

Comme si je ne pouvais vivre sans. 

Pourrais-je vivre sans?

Pourrai-je vivre sans?

Vous le saurez demain soir!

Posté par flosophy à 22:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]